publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > 12 candidats écologistes pour servir « d’aiguillon »
Partager : 
Imprimer

EELV a présenté ses candidats

12 candidats écologistes pour servir « d’aiguillon »

Sept hommes et cinq femmes, une moyenne d’âge de 45 ans : Europe Ecologie les Verts a présenté vendredi ses 12 candidats dans les 14 circonscriptions du Rhône, la 8ème et la 13ème étant réservées au PS. Prêts à « créer la surprise », tout en sachant que le défi s’annonce de taille. Même dans la 1ère, réservée (en principe) aux Verts, mais âprement disputé par le PS local.

La présentation des candidats fut d’abord l’occasion d’une mise au point sur l’accord électoral, conclu entre socialistes et écologistes. « En 1997, nous avions un accord programmatique. A la fin on s’est retrouvé avec 4 députés qui n’ont rien pu faire pour le faire respecter », se rappelle Jean-Charles Kohlhaas (11ème circonscription). « Cette fois-ci on fait l’inverse. On a acté nos divergences. L’important est d’avoir un nombre de députés conséquent ». Les Verts visent ainsi entre 30 et 60 élus pour secouer « une assemblée archaïque ». Ceci n’empêche que « l’accord programmatique fait 20 pages », précise Vincent Meyer (9ème).

Et ce n’est pas le modeste score d’Eva Joly dans les sondages qui ébranlerait leur optimisme. « Les écologistes n’ont jamais été à l’aise dans l’élection présidentielle », note Philippe Meirieu (1ère). Non sans raison. Le meilleur résultat a été obtenu par Noël Mamère en 2002 (5,25%). « Mais ce serait une erreur très grave de réduire les écologistes au score de la présidentielle », met en garde le vice-président régional. « Les gens nous disent : “aux présidentielles, on bat Sarkozy, puis aux législatives on revient vers vous” », complète Vincent Morland (6ème), pour qui les Verts doivent avoir un rôle « d’aiguillon » au parlement.

La 1ère circo toujours compliquée

Philippe Meirieu est toujours à la recherche d’une suppléante. En vertu de l’accord national, sa circonscription est en principe réservée aux écologistes. Sauf que la fédération PS du Rhône s’est allégrement assis dessus. Au grand dam de Philippe Meirieu qui ne décolère pas contre le candidat dissident Thierry Braillard, mis sur le ring par Gérard Collomb et soutenu par une grosse partie des socialistes du Rhône.

Si bien que l’écologiste attend toujours que la fédération départementale veuille bien lui proposer une suppléante. Le nom de Nathalie Perrin-Gilbert, souvent évoqué, jamais démenti, aurait chiffonné le maire de Lyon, en froid avec sa collègue des Pentes. De quoi exaspérer Philippe Meirieu : « C’est quand même extraordinaire ! Non seulement le maire de Lyon soutient un candidat dissident, mais il veut aussi choisir la suppléante du candidat légitime. C’est un peu too much ! » En attendant, la décision qui devait intervenir fin janvier, puis mi-mars, est maintenant repoussée à début avril.

Les candidats :

- 1ère : Philippe Meirieu
- 2ème : Emeline Baume
- 3ème : Fanny Dubot
- 4ème : Pierre Hémon (suppléante : Sabra Bennasr)
- 5ème : Véronique Toutant (Marie Poncet-Jeanne)
- 6ème : Vincent Morland (Zemorda Khelifi)
- 7ème : Françoise Mermoud (Elvan Uca)
- 8ème : réservée PS
- 9ème : Vincent Meyer (Lub Beauvallet)
- 10ème : Véronique Hartmann
- 11ème : Jean-Charles Kohlhaas
- 12ème : Cyril Kretzschmar (Martine Chabert)
- 13ème : réservée PS
- 14ème : Zafer Girisit (Catherine Moncayo)

Photo : © Michael Augustin

Publié le : samedi 10 mars 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


1 commentaire pour cet article


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite