diapo
Cinéma

« La Fille du Puisatier » : la double casquette de Daniel Auteuil

Pour la première fois dans sa longue carrière, Daniel Auteuil se retrouve derrière la caméra, coiffant la double-casquette d’acteur et de réalisateur, pour ce remake de l’œuvre de Marcel Pagnol. Le film conte les mésaventures de Patricia (Astrid Bergès-Frisbey) qui tombe amoureuse de Jacques (Nicolas Duvauchelle). Lorsque Jacques est appelé au front pour combattre, Patricia apprend qu’elle est enceinte.

En s’attaquant d’emblée à l’œuvre de Marcel Pagnol, Daniel Auteuil n’a pas pris le pari le plus facile pour ses premiers pas en tant que réalisateur. L’entreprise est de taille, et s’y attaquer demande un travail conséquent. Rester le plus fidèle possible à l’original semble avoir été le parti pris du metteur en scène. Seulement, les longueurs qui font le style de Marcel Pagnol, apparaissent ici souvent gênantes.

Posant l’ambiance, elles font ressentir cette atmosphère sudiste si particulière. Qu’on ne s’y trompe pas, la version 2011 n’est pas un copier-coller du film sorti en 1940. Daniel Auteuil a su y apporter sa touche personnelle. Seulement voilà, sans être mauvais, le film est lent, trop lent. De plus, on peine a s’attacher à des personnages dont les acteurs manquent d’épaisseur. Il n’y a guère que Daniel Auteuil et Kad Merad qui s’en sortent bien, avec des prestations tantôt touchantes, tantôt drôles, qui relèvent le film.

La réalisation est loin d’être exceptionnelle, on sent les hésitations d’un réalisateur qui débute. Même si Daniel Auteuil a « privilégié la mise en scène », on ne peut que constater qu’il est meilleur devant la caméra. Heureusement il « n’envisage pas d’être réalisateur sans être acteur », explique-t-il. « Tout dans le travail du réalisateur m’a plu » a t-il déclaré. « Le côté artisanal du métier me donne envie de continuer », avoue l’acteur qui dit vouloir « s’attaquer à la trilogie Marius, Fanny et César ».

- Long-métrage français
- Réalisé par Daniel Auteuil
- Avec Daniel Auteuil, Kad Merad, Sabine Azéma, Jean-Pierre Darroussin, Marie-Anne Chazel...
- Durée : 1h47
- Sortie : 20 avril

Publié le : mercredi 20 avril 2011, par Ugo Moret