Eric Besson a visité Lyonbiopôle

Lyonbiopole, « un succès des pôles de compétitivité »

Éric Besson n’a pas tari d’éloges lors de sa visite du pôle de compétitivité mondial Lyonbiopôle le 22 juillet. Spécialisé dans la lutte contre les maladies infectieuses et les cancers, Lyonbiopôle, est passé en 6 ans de 6 à 100 entreprises adhérentes, dont 80% de PME. Au cours de son déplacement, en compagnie de Gérard Collomb et du directeur du pôle lyonnais Yves Laurent, le ministre a notamment visité le Centre d’Infectiologie et rencontré nombre d’acteurs de la filière santé de la région.

Le ministre de l’Industrie qui réserve habituellement ses déplacements aux secteurs en difficulté, a voulu « mettre la cerise sur le gâteau », selon sa propre expression, en se déplaçant dans « un bassin d’emplois ».

Créé en 2005, Lyonbiopôle est effectivement en bonne santé. Le pôle de compétitivité s’est doté en avril 2009 d’un Centre d’infectiologie de 1920 m² de laboratoires et a lancé la création d’acCInov, un hôtel à plateaux techniques de 6000m² qui ouvrira ses portes en 2013. Le pôle est également partie prenante du projet LyonBioTech qui ambitionne de créer 10 000 emplois dans la recherche sur les maladies infectieuses.

« C’est un pôle emblématique du succès des pôles de compétitivité », mis en place en 2005 par le gouvernement Villepin, a souligné Éric Besson, qualifiant le partenariat entre l’État et le Grand Lyon d’« exemplaire ». Il a également salué les « résultats concrets du pôle ». 92 projets ont été labellisés en 6 ans, générant un investissement global de 470 millions d’euros, dont 192 millions de fonds publics.

« La santé est au cœur des priorités du gouvernement », a assuré Éric Besson. Un « secteur majeur pour l’économie française » à l’origine de 50 milliards de chiffre d’affaires. « Lyonbiopôle a toutes les chances de s’affirmer sur la scène internationale », s’est félicité Éric Besson. Des éloges qui n’étaient pas pour déplaire au président du Grand Lyon Gérard Collomb qui a loué « un système foisonnant ».

Publié le : vendredi 22 juillet 2011, par Natacha Verpillot