diapo
Cinéma

Tournée

Producteur de télévision parisien à succès, Joachim avait tout plaqué - enfants, amis, ennemis, amours et remords - pour repartir à zéro en Amérique à l’aube de ses quarante ans. Il revient avec une tournée de strip-teaseuses New Burlesque à qui il a fait fantasmer la France et… Paris ! De port en port, l’humour des numéros et les rondeurs des filles enthousiasment les hommes comme les femmes. Et malgré les hôtels impersonnels et le manque d’argent, les showgirls inventent un monde extravagant de fantaisie, de chaleur et de fêtes. Mais leur rêve d’achever la tournée en apothéose à Paris se brise en éclats : la trahison d’un vieil ami fait perdre à Joachim la salle qui leur était promise. Un bref aller et retour dans la capitale s’impose, qui rouvre violemment les plaies du passé...

Prix de la mise en scène au Festival de Cannes, Tournée est un Road Movie à la française qui navigue sans cesse entre documentaire et fiction dans son esthétique mais qui est complètement cinématographique dans l’histoire qui est racontée. « Je veux un scénario transparent, il n’y a pas pire au cinéma que de voir un film dont on déduit la suite des évènements », affirme Mathieu Amalric. Il parvient à obtenir ce résultat en laissant ses acteurs interagir librement face à la caméra en limitant sa direction au minimum.

« Je ne fais pas de casting, j’ai horreur de ça » ajoute t-il. En effet, les rôles sont joués par de véritables stripteaseuses américaines. « Elles correspondent à leurs personnages », commente le metteur en scène, « je pense que si le film est une réussite c’est grâce à elles ». Mais aussi grâce à l’interprétation magistrale de l’acteur-réalisateur. On sent qu’il maîtrise en tous points son personnage.

Mérite t-il son prix cannois ? Incontestablement. Mise en scène et photo sont somptueuses. Mathieu Amalric a l’art de filmer avec un œil gêné, qui prend ses distances. On ne voit la scène de spectacle qu’en amorce, que derrière les coulisses. Quand au fil du film, les souvenirs de Joachim refont surface, son passé n’est que suggéré. Nul besoin de recourir à des flash-back. Mathieu Amalric signe donc un film personnel qui évoque la passion, une passion qui ne peut se concilier avec la normalité d’une vie de famille, le passionné est incompris et, de facto, mis en marge de la société.

- Long-métrage français
- Réalisé par Mathieu Amalric
- Avec Mathieu Amalric, Suzanne Ramsey, Linda Maracini, Julie Ann Muz, Angela De Lorenzo, Damien Odoul,…
- Genre : Drame, Romance.
- Site officiel : http://tournee-lefilm.com/
- Sortie : 30 juin

Publié le : lundi 28 juin 2010, par Youssef Naili