Concerts de rue

Le quartier Saxe-Gambetta investi par la musique électro

Depuis quelques années, la ville de Lyon met en place chaque été l’opération « Tout l’monde dehors ». Concerts, animations, danses, théâtre de rue sont au programme jusqu’au 5 septembre. Ce weekend, c’est sur des sons de musique électro qu’a vibré le 7è arrondissement.

Vendredi 30 et samedi 31 juillet, le label de musique électronique lyonnais Bee Records fêtait ses dix ans en musique. Le label souhaitait présenter sa musique comme « un vecteur de développement durable et génératrice d’économie solidaire » : buvette équitable, tri sélectif, utilisation de papiers recyclés, concerts gratuits étaient alimentés par un système d’énergie solaire. Le label offrait même ses derniers sons aux amateurs équipés de clefs USB.

BEE Records, la FEPPRA (Fédération des Editeurs et Producteurs Phonographiques en Rhône-Alpes) et CD1D (fédération des labels indépendants), étaient présents afin de sensibiliser le public sur des différents métiers de la filière phonographique. Une mission accomplie, selon Benjamin Ancel, de Bee Records.

Le public a répondu présent : ils ont été 800 à participer à l’événement. « L’affluence a été assez forte en début de soirée. Beaucoup de retraités sont venus sont renseigner sur la musique électronique et soutenir notre association, c’était assez rigolo », explique Benjamin Ancel. « Nous avons eu de très bons retours. De nombreux curieux sont passés nous voir, c’est assez inhabituel que ce type de musique s’invite dans les quartiers. »

« Tout l’monde dehors » se poursuit jusqu’au 5 septembre. La suite du programme des festivités est disponible sur le site de l’évenement, et sur l’application iPhone développée spécialement.

Publié le : mardi 3 août 2010, par Laurence Fischer