Cinéma

Faites le mur

Banksy, l’actuelle plus grande icône du graffiti, sort un film-documentaire sur sa rencontre avec Thierry Guetta, un passionné de l’art urbain. Ce dernier, héros en puissance du scénario, suit sans relâche, les performances de plusieurs graffeurs avec sa caméra. Il décide ensuite de devenir, comme eux, artiste de rue. Son succès rapide auprès du public soulève des interrogations sur la réelle valeur d’une création culturelle.

« Peut-être l’art est-il une blague ? » : Banksy pose la question à la fin de son film-documentaire, Faites le mur. « Plus jamais je ne conseillerai à quelqu’un de se lancer dans le street art », promet-il. Faites le mur est l’histoire de l’arroseur arrosé, du réalisateur devenu acteur.

Thierry Guetta, commerçant français installé à Los Angeles et passionné par l’art de rue, filme pendant des années et à travers le monde, des graffeurs et tagueurs dans leurs exploits nocturnes et leur préparation journalière. Il commence par son cousin, Space Invader, puis rencontre Shepard Fairey, une star locale. A travers ses images, on s’attache à cet art illégal, porteur d’un vrai sens lorsqu’il est pratiqué par des professionnels. Un jour, Thierry Guetta entend parler de Banksy, aussi talentueux que discret, dont l’identité réelle reste un mystère.

Il ne vit alors plus que pour trouver ce personnage (presque) inaccessible. Grâce à ses contacts et un peu par hasard, il finit par le rencontrer et obtient le droit de le filmer. Thierry Guetta gagne la confiance de Banksy qui lui demande de réaliser un film pour immortaliser son travail. Déçu du résultat, Banksy conseille alors à son nouvel ami de se lancer à son tour dans l’art de rue.

Ne se laissant pas prier, Thierry Guetta se fait désormais appeler Mr. Brainwash et s’attelle à réaliser la plus grande exposition en travaillant avec de nombreux graffistes, sculpteurs,... Obsédé par l’idée de devenir lui aussi une star, Thierry Guetta s’emploie à programmer son succès. Il construit son personnage devant les médias, fixe un prix démesuré et hasardeux à ses œuvres, dirige ses collaborateurs en chef d’entreprise autoritaire sans trop se soucier de la qualité de son art.

Le public, avide de nouveauté, l’érige en héros. L’exposition est un succès et le chiffre d’affaires est au rendez-vous pour cet artiste novice. Un triomphe qui estomaque quelque peu Banksy et les autres graffeurs pour qui la notoriété ne s’est pas faite en un jour.

- Long-métrage américain, britannique
- Réalisé par Banksy
- Avec Rhys Ifans, Banksy, Thierry Guetta,...
- Durée : 1h26min
- Sortie : 15 décembre

Publié le : mercredi 15 décembre 2010, par Nicolas Borg