Travail au noir : contrôles massifs dans le BTP

Le 25 et 26 juin, l’inspection du travail a contrôlé six chantiers de BTP dans le Rhône, soit au total 195 salariés, relevant de 61 entreprises.

Les inspecteurs ont relevé 10 cas de dissimulation d’emplois salariés (10 entreprises concernées), 1 cas de fausse sous-traitance et 1 cas de prêt illicite de main d’œuvre (2 entreprises concernées).

La préfecture rappelle que le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) est connu pour recourir fortement au travail illégal et est à ce titre le plus verbalisé par les services de contrôles. Le travail illégal provoque d’importantes évasions de recettes fiscales et sociales et fausse la concurrence à l’égard des entreprises qui respectent la réglementation. Pour les salariés, il est source de précarité et constitue une insupportable atteinte à leurs droits, précisent les autorités.

Publié le : samedi 29 juin 2013 (rédigé le : 22 septembre 2021).