Collomb et l’écologie de plaisir

Gérard Collomb semble avoir trouvé son slogan de campagne. Largement en tête dans les sondages, serein par rapport à l’opposition municipale, le maire a décidément pris en grippe la candidature autonome des Verts regroupés autour d’Étienne Tête.

Depuis quelques jours, il multiplie les apparitions dans les chantiers qui symbolisent, selon lui, l’écologie en ville : tunnel modes doux, pont tramway, rives de Saône et, ce samedi, Bluely, avec toujours ce même slogan : « Nous, c’est l’écologie de plaisir, pas l’écologie de punition ». Une trouvaille qu’il semble avoir rapportée de son passage à La Rochelle. « Il ne faut pas dire aux Lyonnais : ne faites pas ceci, ne faites pas cela, mais leur proposer de nouveaux services », a ajouté le maire.

Le bilan de la majorité sortante est pourtant mitigé sur ce point. Malgré les Vélo’v, malgré les kilomètres de nouvelles bandes et pistes cyclables, l’utilisation du vélo végète toujours à 2 petits pour cent et celle des transports en commun à 15% à Lyon, contre 47% pour la voiture.

Publié le : samedi 7 septembre 2013 (rédigé le : 3 août 2020).