Michel Havard écrit aux Lyonnais... pour ne pas dire grand chose

240 000 lettres signées du candidat UMP aux municipales vont être distribuées par la poste dans les prochains jours dans tous les foyers lyonnais. 15 000 autres seront distribuées dans la rue.

Michel Havard y souligne l’« importance nationale » que revêt, selon lui, l’élection lyonnaise. « Lyon est une ville majeure, dont les résultats pèseront sur la vie politique française », écrit le candidat, appelant les électeurs à « marquer avec courage et détermination leur opposition claire à la politique d’abaissement de la France conduite par François Hollande et le gouvernement socialiste ».

Puis, l’ex-député s’en prend à Gérard Collomb qu’il accuse de cumuler « aujourd’hui 10 mandats et fonctions officielles au point de ne plus partager le quotidien des Lyonnais » et d’user de « pratiques politiques jugées autocratiques et autoritaires, datées d’un autre siècle ».

Quant aux propositions du candidat d’opposition, il faut néanmoins (encore) repasser. Michel Havard se contente de se présenter comme « un maire nouveau (avec) une équipe nouvelle, capables d’apporter dans la durée performance et équilibre à notre métropole ; un projet ambitieux, caractérisé par la modernité et la proximité ».

Publié le : lundi 6 janvier 2014 (rédigé le : 25 octobre 2020).