« Breton » raconte ses « War Room Stories » au Ninkasi

La salle du Ninkasi Kao accueille le collectif britannique qui sort ce mois-ci son deuxième album War Room Stories après des débuts remarqués en 2012.

Le résultat est bien léché, quoique manquant un peu de folie. Il y a fort à parier que le collectif électro anglais Breton a apprécié le dernier album des Foals. A l’écoute d’Envy, l’inspiration parait réussie et on se dit que les morceaux suivants seront boostés par la touche électro du groupe, celle qui avait réellement marqué leur très bon premier album de 2012. Il suffit juste d’écouter les 4 minutes de Jostle pour s’en persuader ou s’en rappeler.

Mais, le nouvel opus enregistré dans d’anciens bâtiments communistes à Berlin ne parvient que trop rarement à sortir de son nouveau costume, à l’arrivée, un peu trop grand pour lui. N’est pas Foals qui veut. Au-delà de cette comparaison qu’ils auront bien cherchée, il faut tout de même reconnaitre que le virage pop est soigné, les morceaux sont bien calibrés et on retrouve un peu plus de pêche sur On Got Well Soon et Legs & Arms.

Info : mardi 11 février à 20h, Ninkasi Kao, 267 rue Marcel Mérieux, Lyon 7ème. Entrée : 22,80 €.

Publié le : mardi 11 février 2014 (rédigé le : 27 juin 2019).