Bulletins nuls : les électeurs font preuve d’imagination

A côté des habituels « tous pourris », certains bulletins blancs n’étaient pas dénués d’humour. Dans le bureau de vote situé à la mairie du 1er arrondissement, des artistes en herbe ont ainsi glissé des photomontages, l’un montrant Odile Belinga (liste PS) entourée de footballeurs, l’autre Nathalie Perrin-Gilbert (Front de gauche/Gram) grimée en maya l’abeille.

Publié le : lundi 31 mars 2014 (rédigé le : 22 septembre 2021).