Grand Lyon : le torchon brûle entre l’UMP et l’UDI

Déçu par le faible score du candidat UMP à la présidence du Grand Lyon (58 voix sur 162), le président rhodanien du parti avait laissé parler son amertume. « Lyon a été la capitale de la résistance et maintenant Lyon est la capitale de la collaboration », avait dit Philippe Cochet au micro de France 3.

Des propos qui sont restés en travers de la gorge de la nouvelle patronne de l’UDI dans le Rhône, Fabienne Levy. « Il y a des limites à ne pas franchir », prévient l’élue qui se dit « choquée et blessée envers tous ceux et toutes celles qui sont aujourd’hui visés par ces propos terribles ».

Publié le : vendredi 18 avril 2014 (rédigé le : 20 octobre 2020).