Fête nationale relativement calme à Lyon

Aucun gros dégât n’a été causé à des établissements publics ou privés durant les nuits des 12, 13 et 14 juillet, selon la préfecture. Toutefois, 27 personnes ont été interpellées à Ecully, Rillieux et Meyzieu ainsi que dans les 2ème, 3ème, 5ème et 9ème arrondissements de Lyon pour des jets de projectiles contre les policiers et des feux de poubelles. Un policier et un chauffeur de bus ont été légèrement blessés dans la nuit du 13 au 14 juillet.

La préfecture avait mobilisé 470 policiers et 200 gendarmes chaque nuit.

Publié le : mercredi 16 juillet 2014 (rédigé le : 26 décembre 2020).