Rhône-Alpes vit bien du tourisme

17 milliards d’euros, c’est la somme dépensée par les touristes en Rhône-Alpes en 2011 (derniers chiffres disponible). Cela représente une hausse de 16,6 % depuis 2005. « Outre sa grande diversité des territoires, ses infrastructures aériennes et routières favorisent son accessibilité, Rhône-Alpes a développé un tourisme d’affaires important : elle occupe la deuxième place pour les nuitées d’affaires derrière l’Île-de-France », note l’Insée dans un rapport.

Les dépenses des touristes représentent 9 % du produit intérieur brut (PIB) de la région. Cela fait deux points de plus que la moyenne nationale, mais quatre de moins qu’en Paca et vingt-deux de moins qu’en Corse.

Publié le : mercredi 30 juillet 2014 (rédigé le : 26 octobre 2021).