Vénissieux : les municipales devraient être annulées

Saisi par la maire PCF de la ville, le Conseil d’Etat statuera en février sur une éventuelle annulation des élections municipales à Vénissieux. Le rapporteur public, qui représente l’Etat devant la plus haute juridiction administrative, s’est prononcée vendredi. Tout comme le tribunal administratif de Lyon en première instance, il est favorable à l’annulation.

Si le Conseil d’Etat suit son avis, de nouvelles élections devront être organisées dans un délai de trois mois. En attendant, le préfet devra désigner une délégation spéciale composée de sept personnes afin de remplacer les 49 conseillers municipaux et de gérer les affaires courantes de la commune.

Or, le nouveau scrutin s’annonce périlleux pour la municipalité actuelle. Si le candidat UMP Christophe Girard parvient à capter les voix qui s’étaient reportées en mars dernier sur la liste nationaliste désormais invalidée, il devancerait la maire sortante Michèle Picard. Qui n’aurait alors d’autres choix que de s’allier au PS. Une alliance qui avait échouée en mars dernier.

Publié le : samedi 24 janvier 2015 (rédigé le : 15 septembre 2019).