SNCF : suite à une agression, les contrôleurs menacent d’une grève dure

Vendredi soir, deux contrôleurs ont été agressés en gare de Moirans alors qu’ils allaient assister une voyageuse. Selon le syndicat SUD-Rail, le bilan est lourd, avec des fractures au nez, à la pommette et aux côtes, entraînant 8 et 15 jours d’arrêt de travail.

En réponse à cette agression, la quasi-totalité des contrôleurs de la région s’est mis en grève samedi, toujours selon SUD-Rail. Le syndicat menace désormais d’étendre le conflit à l’ensemble du pays, « si de vraies négociations ne s’ouvraient pas dans les prochaines heures » avec la direction de la SNCF, notamment quant au renforcement de la sécurité sur la ligne Lyon-Grenoble.

Publié le : dimanche 8 février 2015 (rédigé le : 25 octobre 2020).