Coupe du monde féminine : match d’ouverture et finale à Lyon

La France a été choisie ce jeudi par la Fifa pour organiser la Coupe du monde féminine 2019. Onze villes sont pressenties pour l’accueillir : Auxerre, Grenoble, Lyon, Le Havre, Montpellier, Nancy, Nice, Reims, Rennes, Paris, Valenciennes. Neuf seront retenues. Et c’est le Grand stade de Lyon qui accueillera le match d’ouverture et la finale.

« (Jean-Michel) Aulas, depuis des années, s’occupe du football féminin », a justifié Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football. « Il a tellement travaillé ces quinze dernières années pour le foot féminin que c’est très juste de lui donner l’ouverture et la fermeture ». Un choix qualifié de « Formidable ! » par l’intéressé sur son compte Twitter.

La Ville de Lyon, s’est félicitée, elle, dans un communiqué que « le dossier lyonnais instruit par la Métropole de Lyon en coopération avec l’Olympique Lyonnais, a contribué fortement à ce succès et à la crédibilité de la candidature française ».

Publié le : jeudi 19 mars 2015 (rédigé le : 17 juillet 2019).