La préfecture ferme une salle de prière salafiste

Le préfet du Rhône a pris un arrêté ordonnant la fermeture d’une salle de prière, appelée « la mosquée » à l’Arbresle. Selon la préfecture, elle était fréquentée par de nombreux salafistes, dont certains en relation avec des individus partis en Syrie. Elle présentait ainsi un risque sérieux d’atteinte à la sécurité et à l’ordre public. Sa fermeture doit en outre contribuer à « prévenir les risques de radicalisation auxquels sa fréquentation et son fonctionnement exposent de nombreux jeunes », écrit la préfecture dans un communiqué.

Les services de gendarmerie ont notifié et exécuté cette fermeture ce jeudi après-midi. L’opération s’est déroulée sans incident.

Publié le : jeudi 26 novembre 2015 (rédigé le : 1er novembre 2019).