Pic de pollution à Lyon

Selon la préfecture, un épisode de pollution aux particules fines est actuellement observé dans le bassin lyonnais. Durant ces trois derniers jours, le seuil de 50 µg/m3 a été dépassé : 54 µg/m3 le 3 décembre, 57 µg/m3 le 4 décembre et 76 µg/m3 observé ce 5 décembre. C’est donc l’alerte de niveau 1 qui a été déclenchée.

Par conséquent, le préfet a pris un arrêté pour abaisser, dans le Rhône, de 20km/h toutes les vitesses autorisées à 90Km/h et plus (90km/h est abaissé à 70km/h, 110km/h à 90km/h, 130km/h à 110km/h). En revanche, pas de circulation alternée comme à Paris pour l’instant.

Publié le : lundi 5 décembre 2016 (rédigé le : 9 août 2017).