publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Ecologie > Nucléaire : des fissures au Tricastin, selon Greenpeace
Partager : 
Imprimer

Nucléaire : des fissures au Tricastin, selon Greenpeace

vendredi 17 août 2012

Des microfissures ont été détectées dans 22 réacteurs français, selon Greenpeace, rapporte l’hebdomadaire La Tribune. Parmi les plus gravement touchés : le réacteur Tricastin 1. La centrale du Tricastin dans la Drôme compte parmi les plus anciennes de France. Le réacteur incriminé a 32 ans. Son autorisation de fonctionnement vient d’être prolongée pour 10 ans.

Cette révélation intervient une semaine après l’arrêt du réacteur belge de Doel 3, après la détection de « potentielles fissures ». Pour l’Autorité de sûreté nucléaire française (ASN) les deux cas ne sont toutefois pas comparables. En France, il s’agirait de « défauts isolés », écrit l’ASN. « Il y en a une trentaine sur l’ensemble du parc nucléaire français alors que près de 10 000 défauts ont été observés sur la seule cuve de Doel 3. »

Greenpeace demande qu’une liste complète des réacteurs équipés du même type de cuve que Doel 3 « soit publiée au plus vite ».

Réagir : 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


La Une  | La ville  | Economie  | Culture  | Politique  | Ecologie  | Société  | People  | Sport  | Carrière | | Plan du site | | Nos partenaires| |SPIP