publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Le premier des mille toits inauguré
Partager : 
Imprimer

Logement

Le premier des mille toits inauguré

« Un toit pour 1000 familles », c’est l’appel lancé le 24 décembre dernier par le père Bernard Devert. Deux mois plus tard, presque jour pour jour, Habitat et humanisme, l’association présidée par ce professionnel de l’immobilier devenu prêtre, recense d’ores et déjà 500 logements en France, dont 80 à Lyon. Le premier d’entre eux, montée du Gourguillon dans le Vieux Lyon, attend désormais ses locataires.

« En France, certaines familles dorment dans leur voiture, d’autres dans des campements de fortune quand ce n’est pas dans des centres d’hébergement saturés. 100 000 SDF hantent nos rues quand, de l’autre côté du digicode ou de la grille, 410 000 logements sont inoccupés ! » C’est ce cri d’alerte poussé par Bernard Devert le jour du réveillon de Noël qui était à l’origine de l’opération Un toit pour 1000 familles.

En réalité, la France compte entre 1,8 et 2,5 millions de logements vacants, selon les estimations des associations, dont 410 000 susceptibles de revenir immédiatement sur le marché. Les autres sont soit en travaux, soit inoccupés de façon seulement passagère, s’ils ne font pas l’objet d’un litige familial. On estime le taux de vacance entre 6,1 et 8,1%. Lyon fait alors figure de bon élève, à en croire son maire qui annonce seulement 3330 logements inoccupés dans la capitale des Gones, soit 1% du parc. En 2006, ce chiffre était encore de 4875 appartements. Depuis, une taxe sur les logements vacants a réveillé certaines consciences, et la ville, avec l’aide de l’État, a investi dans la rénovation d’appartements anciens. 1620 logements ont ainsi été remis sur le marché entre 2006 et 2009.

Les logements vides à Lyon se concentrent dans les 3ème et 7ème arrondissements, notamment dans le quartier de la Guillotière, où l’insalubrité guette, explique Gérard Collomb. Pour lui, l’idée du père Devert de mobiliser les propriétaires privés correspond au tempérament lyonnais. Au lieu d’attendre une nouvelle loi, et ses décrets, le maire de Lyon trouve « pas mal [...] d’essayer de mobiliser la société civile. »

Gilles Gouedard-Comte, le propriétaire qui met 3 appartements (2 de 40 m² et 1 de 75 m²) à la disposition de Habitat et humanisme, est lui aussi « très heureux d’avoir fait cet acte de partage ». Jeune grand père (son premier petit-enfant est né le 11 décembre dernier), il dit ne pas avoir hésité quand il a entendu l’appel de Bernard Devert. En acceptant un loyer social de 5 euros/m², il renonce à la moitié de son revenu locatif potentiel, un loyer de marché se situant entre 10 et 12 euros. En échange, outre la BA, l’association lui garantit le versement du loyer et le fait de récupérer son bien en bon état à l’issue du contrat. « Il faut que le propriétaire soit sécurisé », reconnaît la cardinal Philippe Barbarin. « Nous on s’engage, vous pouvez être tranquille », lance-t-il à l’attention des propriétaires.

Habitat et humanisme

L’association créée il y a 25 ans par le père Bernard Devert, couvre aujourd’hui 62 départements et gère 3000 appartements privés en plus des 1800 qu’elle possède en propre. Elle compte 180 salariés et plus de 2000 bénévoles et a relogé plus de 10 000 familles depuis 1985.

Contact : Habitat et humanisme, 69 chemin de Vassieux, 69647 Caluire et Cuire cédex, tél. : 04 72 27 42 58, www.habitat-humanisme.org

Photo : lyon-info.fr

Publié le : vendredi 26 février 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

Galerie photos (2 photos). Cliquez sur une image pour ouvrir le diaporama.



Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite