93 organismes vont être audités

Une convention sur la qualité de l’accueil des mineurs placés

Le département du Rhône compte 93 associations accueillant des mineurs placés, soit sur ordre de la justice, soit par décision des services sociaux. Lundi, l’État et le Conseil général ont signé une convention pour mener des audits conjoints sur leurs structures partenaires.

En 2010, près de 11 000 mineurs ont fait l’objet d’une mesure de protection de l’enfance dans le Rhône. 4439 ont été placés dans des structures d’accueil, dont 3569 sur ordre d’un juge. Depuis 2 ans, la Protection judiciaire de la jeunesse, un service rattaché au Garde des sceaux Michel Mercier, a lancé un audit approfondi des 80 associations avec qui il travaille.

De son côté, le Conseil général, présidé par Michel Mercier, chapeaute 77 structures. Or, 64 de ces organismes travaillent à la fois avec le Conseil général et avec l’État. D’où l’idée de mener des audits communs. Outre la vérification du respect des normes, le but de ces inspections est de « repérer les bonnes pratiques qui seront ensuite généralisées aux autres structures », explique Eric Gounel, directeur interrégional de la protection juridique de la jeunesse. 41 organismes ont d’ores et déjà été examinées.

Publié le : mardi 5 juillet 2011, par Michael Augustin