140 000 travailleurs pauvres en Rhône-Alpes.

En Rhône-Alpes, en 2006, 140 000 personnes étaient considérées comme des travailleurs pauvres, selon un rapport de l’Insée. Ceci correspond à 6 % des travailleurs rhônalpins. La région se situe en dessous de la moyenne nationale (7 %).

Le pourcentage de travailleurs pauvres est plus élevé chez les hommes que chez les femmes (55 % contre 45 %). L’institut note toutefois que le diplôme assure une protection contre la précarité. La proportion de travailleurs pauvres est ainsi deux fois plus importante parmi les non-diplômés (13 %) que parmi l’ensemble des travailleurs rhônalpins, note l’institut. Certaines filières (lettres, sciences sociales) mènent néanmoins plus souvent à des emplois précaires.

Publié le : vendredi 6 mai 2011 (rédigé le : 1er août 2021).