Mélenchon soutient les éboueurs grévistes, pas le préfet

Dans un communiqué, le candidat à la présidentielle a assuré les éboueurs en grève du « soutien du Front de Gauche ». « Vous agissez pour la défense du service public à Lyon comme à Villeurbanne. Vous agissez pour l’amélioration de vos conditions de travail », poursuit Jean-Luc Mélenchon. « Les deux sont intimement liés. Il n’est pas de service public sans agents, sans vous, pour le mettre en œuvre (...). Vous engagez auprès de la population, l’idée selon laquelle tout ne doit pas être livré au privé. »

Un avis qui est loin d’être partagé par le préfet du Rhône. « Les éboueurs de Lyon ne travaillent pas beaucoup », a estimé Jean-François Carenco au cours d’une rencontre avec la presse. « On ne peut pas vouloir travailler moins quand on travaille déjà pas beaucoup, on ne prend pas une ville en otage. »

Publié le : lundi 19 mars 2012 (rédigé le : 5 août 2021).