Guy Fischer pas convaincu par DSK

« Quand on voit l’action du FMI, notamment en Afrique, il y a une légitimité à reconquérir », estime le sénateur du Rhône (PCF) Guy Fischer à propos d’une éventuelle candidature de Dominique Strauss-Kahn aux présidentielles de 2012. Au cours d’une conférence de presse, il a fait part de ses « très fortes interrogations » sur le sujet. « Si on ne veut pas être déçu, il faut travailler sur le fond et le projet. »

Publié le : lundi 6 septembre 2010 (rédigé le : 5 août 2021).