Réforme territoriale : Queyranne ne veut pas {« jouer petit bras »}

La réforme territoriale annoncée par François Hollande, et qui prévoit la fusion de Rhône-Alpes avec l’Auvergne, a le soutien de Jean-Jack Queyranne.

Le président du conseil régional Rhône-Alpes met toutefois en garde contre une réforme « petit bras ». « Il faudra aller beaucoup plus loin dans l’attribution de nouveaux pouvoirs et des moyens correspondants. Si nous figurerons au 7ème rang européen par notre poids économique, nous avons encore dix à douze fois moins de ressources par habitant que les grandes régions allemandes, italiennes ou espagnoles avec lesquelles nous coopérons », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Publié le : mardi 3 juin 2014 (rédigé le : 13 mai 2021).