Un candidat centriste s’estime mal traité par TLM

« TLM a organisé un débat télévisé sur le canton de Villeurbanne Centre le mercredi 16 mars 2011 vers 21h sans inviter tous les candidats, puisque je n’ai pas été convié à ce débat », s’indigne Hervé Morel, de l’Union Centriste Démocrate, l’un des 8 candidats du canton.

« Plusieurs associations m’ont sollicité pour des questionnaires, une radio m’a sollicité pour un débat et à chaque fois elles ont trouvé le moyen de me contacter », ironise Hervé Morel dans son communiqué. Il annonce vouloir saisir le CSA.

Publié le : jeudi 17 mars 2011 (rédigé le : 1er août 2021).