Une Zac de 11,3 ha

Vaise : un nouveau quartier face à la Saône

650 logements et 62 500 m² de bureaux et commerces sortiront de terre d’ici 2018 dans la Zac Nord du quartier de l’Industrie (Lyon 9ème). Face à la Saône, le nouveau quartier bénéficiera de l’aménagement des Berges et du déplacement du flux automobile.

« Quand j’ai été élu en 1995 (maire de l’arrondissement, ndlr), il restait ici une seule activité économique : un garage. L’hiver, il était d’ailleurs souvent inondé », se souvient Gérard Collomb. « Le quartier était totalement effondré. »

Jadis bastion florissant de l’industrie chimique et de la plasturgie, Vaise a vu ses entreprises fermer petit à petit entre le début des années 70 et le milieu des années 80. Depuis, son visage a radicalement changé.

Il y avait d’abord la Zac Sud, aujourd’hui en cours d’achèvement. 68 300 m² d’activités tertiaires, qui ont accueilli de nombreuses entreprises du numérique (Electronic arts, Cégid, Atari (ex Infogrames), mais aussi des assurances (April, Apicil) et du divertissement (Pathé, iWay). Il s’agissait de rendre le quartier présentable, afin de pouvoir y construire des logements. « Avant, aucun promoteur ne voulait y mettre les pieds », note Gérard Collomb.

La deuxième phase, la Zac Nord, est mixte : 54 000 m² d’habitations et 62 500 m² d’activités économiques, dont 47 000 m² déjà achevés ou en passe de l’être.

D’abord, il faut toutefois dévier la circulation. 15 000 voitures empruntent aujourd’hui quotidiennement les quais de Saône. Demain, elles ne seront plus que 5000. Pour cela, la rue de la Gare d’eau, au droit du futur pont Schuman sera prolongée pour contourner le quartier le long de la voie ferré. En échange, les quais seront aménagés en sens unique sud-nord, avec une voie de bus en sens contraire, ponctués de plateaux surélevés pour ralentir le trafic et bordés d’une piste cyclable bi-directionnelle ainsi que d’une promenade piétonne de 2,5 km.

Pas d’éco-quartier mais des espaces verts

Si les bâtiments d’habitation de 5 étages ne feront pas mieux que la loi en matière de performance énergétique (norme BBC), le quartier fait le pari du vert, grâce à un petit square planté de 5000 m² et l’aménagement des Berges de Saône sur 1 ha, sans toutefois créer une continuité piétonne en bord de l’eau. Un embarcadère et un belvédère seront également construits pour profiter de l’eau.

Parmi les premiers équipements livrés, on compte le groupe scolaire Laborde (4 classes maternelles, 7 élémentaires), attendu pour fin 2013. Le reste des travaux devrait s’échelonner entre 2015 et 2018.

Les photos de la visite presse se trouvent sur www.flickr.com/lyoninfo.

Publié le : vendredi 30 mars 2012, par Michael Augustin