Port Raymond Barre : nouveau report de la pose du tablier

Le futur pont Raymond Barre, censé un jour permettre aux tramways et autres piétons de franchir le Rhône pour rejoindre la Confluence (ou l’inverse) est décidément né sous une mauvaise étoile. La spectaculaire pose du tablier de 170 m de long (2500 tonnes) sur des piliers ancrés à 10 m de profondeur dans le lit du Rhône, est à nouveau reportée.

Prévue initialement le 1er juillet, elle a dû être annulée une première fois en raison des intempéries du mois de mai qui avaient compliqué les travaux de soudure. Reprogrammée le mardi 30 juillet, l’opération vient d’être à nouveau annulée. « Un incident technique est survenu pendant la préparation de l’opération de transport du tablier du pont. Des analyses et expertises techniques sont en cours », informe un communiqué de presse lapidaire.

Publié le : dimanche 28 juillet 2013 (rédigé le : 22 septembre 2021).