La pollution s’aggrave encore à Lyon

Alors que le maire de Lyon s’est résolu pour la première fois à rendre les transports en commun gratuits dans la ville, la pollution est encore montée d’un cran. Le seuil de 80mg de poussières par m3 ayant été dépassé pour le deuxième jour consécutif vendredi, le département du Rhône est passé en alerte de niveau 2 de la pollution de l’air aux particules fines.

Pour ce samedi 15 mars, les conditions météorologiques ne devraient pas beaucoup évoluer. Du soleil et des températures élevées (17° à Lyon) sont annoncés, en revanche Météo France prévoit un peu de vent propice à la dispersion des poussières.

Cet épisode de pollution dure déjà depuis vendredi 7 mars. En 2013, Lyon a connu 83 jours d’alerte à la pollution, soit presque un jour sur quatre.

Publié le : samedi 15 mars 2014 (rédigé le : 22 mai 2022).