Grabuge lors de la visite de Najat Belkacem

La ministre des Droits des femmes est venue ce vendredi matin prêter main forte aux candidats PS à Rillieux-la-Pape, Renaud Gauquelin et Vénissieux, Lotfi Ben Khelifa. La visite ne fut pas de tout repos, comme le raconte le journaliste de la Tribune de Lyon sur son site.

A Rillieux, le maire sortant doit en effet faire face à la fronde de 10 de ses 15 adjoints qui se sont retrouvés sur une liste dissidente emmenée par Jean-Christophe Darne. Et qui ont, eux aussi, voulu saluer la ministre. Renaud Gauquelin a alors envoyé ses gros bras pour les en empêcher. Najat Vallaud-Belkacem est tout de même venue saluer Jean-Christophe Darne à la fin de sa visite.

A Vénissieux, c’est l’UMP qui a voulu s’inviter à la fête. Sa tête de liste Christophe Girard dénonce dans un communiqué « un service d’ordre musclé, des manifestants brutalisés, des interpellations ».

Puis, Najat Vallaud-Belkacem a rejoint Manuel Valls à Saint-Priest pour soutenir, dans le calme, la maire sortante Martine David.

Publié le : vendredi 21 mars 2014 (rédigé le : 26 août 2019).