A Vénissieux, le préfet défie la mairesse

Comme tous les ans, la mairesse de Vénissieux Michèle Picard a signé le 4 avril dernier des arrêtés interdisant sur le territoire de Vénissieux les expulsions locatives, les coupures d’énergies et les saisies mobilières. Tous les ans, ces arrêtés sont annulés par la justice à l’initiative du préfet. Sauf que, en attendant leur annulation, ils sont exécutoires de plein droit.

Cela ne semble pas être l’avis du préfet qui est passé outre en procédant à une expulsion malgré l’arrêté. « C’est intolérable ! », s’écrie Michèle Picard, rappelant dans un communiqué que « le travail social que nous menons avec nos partenaires permet de désamorcer nombre de situations. »

Publié le : lundi 28 avril 2014 (rédigé le : 20 octobre 2020).