Rythmes scolaires : les Verts restent sur leur faim

Bien qu’ambitieuse, la solution villeurbannaise en vue du réaménagement du temps scolaire ne satisfait pas pleinement les écologistes au conseil municipal.

Ils s’inquiètent surtout du manque de place dans les écoles, dont les effectifs n’ont pas cessé de s’accroitre. « Dans certaines écoles, les maitresses doivent organiser des récréations par roulement parce qu’il n’y a pas assez de place dans la cour pour tous les enfants », pointe la conseillère d’opposition Béatrice Vessiller.

Son parti aurait également souhaité que les enfants puissent manger à l’école le mercredi midi (les cours se terminent à 11h30 ce jour-là) et s’inquiète du décalage des horaires de sortie entre les écoles maternelles et élémentaires. Les plus petits sortent effectivement un quart d’heure plus tôt afin de permettre aux parents d’aller chercher leurs enfants d’âge différents dans deux établissements différents.

Publié le : vendredi 16 mai 2014 (rédigé le : 27 octobre 2021).