publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Rythmes scolaires : réforme ambitieuse à Villeurbanne
Partager : 
Imprimer

De nombreuses activités proposées

Rythmes scolaires : réforme ambitieuse à Villeurbanne

Après le scénario minimaliste présenté mercredi par le maire de Lyon dans les colonnes du Progrès, c’était au tour de la municipalité de Villeurbanne de dévoiler sa façon d’aménager les rythmes scolaires. Elle parait autrement plus ambitieuse.

« Nous appliquons la réforme avec conviction », martèle Damien Berthilier, adjoint à l’éducation. Contrairement à Lyon qui a choisi de concentrer les activités périscolaires sur le seul vendredi après-midi, sans toucher aux autres jours, Villeurbanne a décidé de refondre totalement son offre dans le domaine. « C’est une opportunité unique de permettre à tous les enfants de pratiquer des activités culturelles, scientifiques, sportives, artistiques », s’enthousiasme Damien Berthilier.

Des journées mieux adaptées aux enfants

A partir de la rentrée prochaine, les enfants finiront l’école à 15h45 contre 16h30 actuellement. La journée ne dure alors plus que 5 heures 15 au lieu de 6 heures, respectant ainsi les recommandations des chronobiologistes. Les maternelles terminent un quart d’heure plus tard, afin de permettre aux parents de venir chercher leurs enfants dans deux établissements différents. Par ailleurs, la matinée, plus propice à l’apprentissage, est rallongée d’une demi-heure jusqu’à 12h (11h45 en maternelle), en décalant d’autant la pause méridienne. Le mercredi, les enfants auront classe de 8h30 à 11h30. Ce jour-là, une garderie est proposée jusqu’à 12h30, mais pas de cantine.

Dès 15h45, deux formules périscolaires sont offertes aux enfants : un « temps court », gratuit, jusqu’à 16h30, consacré essentiellement au goûter, à la récréation et à l’étude, et un « temps long » jusqu’à 18h (contre 17h45 actuellement) faisant la part belle à diverses activités. Elles seront animées par des enseignants, vacataires et associations et seront payantes.

Les tarifs s’échelonnent en fonction du quotient Caf entre 2,50 euros par mois pour les familles en « urgence sociale » et 60 euros pour celles dont le quotient dépasse 2200. Par ailleurs, des réductions sont appliquées au prorata si l’enfant ne participe pas tous les jours.

Le coût de l’opération pour la ville dépendra du nombre d’enfants inscrits, les places n’étant pas limitées. La mairie s’attend à au moins autant d’inscriptions que pour le restaurant scolaire, soit 70% des 12 813 écoliers de la ville. Pour les quatre derniers mois de l’année 2014, un coût global pour la collectivité de 1,6 millions d’euros a été budgétisé.

Les inscriptions seront ouvertes dès la fin mai et jusqu’aux grandes vacances à l’aide d’un formulaire disponible dans les écoles et sur internet. Par ailleurs, une plaquette explicative va prochainement être distribuée aux parents.

Photo : © Michael Augustin (archives)

Publié le : jeudi 15 mai 2014, par Michael Augustin

Réagir : 

 


4 commentaires pour cet article


  • Mais que font t’il des 50€ par enfant versé par l’état ? les familles qui ne souhaitent pas s’inscrire seront perdante. Il ne devrait toucher ces 50€ que pour les enfants inscrits au fameux "temps long" et non pas pour la totalité des enfants inscrits dans les écoles de la commune.

  • Je suis maman d’un enfant en primaire à Villeurbanne et compte tenu des infos dont je dispose votre article est erroné... Certes le dispositif alae débute à 15h45 jusqu’à 16h30 pour tous les élèves on se demande même réellement ce qu’ils pourront faire en 3/4 d’h cet accueil sera gratuit. Mais après 16h30 alae devient payant (pour un accueil sur 4jours) d’environ 4€ jusqu’à 100€ et non 60 dans votre article, ces 100€ sont à multipliés par 6 car ce montant est par période soit 600€ !!!! Pour l’année scolaire
    j ai toujours vécu à Villeurbanne, ville il me semble plutôt orientée sociale, je suis déçue de cette réforme qui ne tient pas compte du rythme réel de l’enfant, ni des réactions des instits et qui sera à la charge des parents qui travaillent...!! Que les familles participent cela me paraît normal mais pour un montant de 600€ par an c’est exorbitant à ce prix la les parents choisiront les établissements prives c’est la fin de l’école publique et gratuite pour tous !!!!
    Bien évidemment ces infos n’ont pas circulées avant les élections municipales c’est bien dommage j’aurai agis en conséquence.
    La municipalité m’a déçue, très peu de concertation avec les associations de parents d’élèves et les professeurs ils ont agis seuls sans réelle concertation

  • Plus de garderie après l’école !! Et que faites vous des parents qui travaillent et ne peuvent récupérer leurs enfants avant 17h30/18h. Comment vont-ils s’organiser pour trouver d’autres solutions à part ALAE !!
    De plus les prix même soumis au quotient familial restent très élevés pour des familles dont les 2 parents travaillent.

    REform ambitieuse certe mais ils auraient du se contenter de moins je suis insatisfaite de la solution proposée !

  • Rythmes scolaires : réforme ambitieuse à Villeurbanne 2 septembre 2014 à21:42, par Cécile

    J’ai 2 enfants scolarisés à Villeurbanne, dans 2 écoles différentes (pas eu de places dans l’école de secteur lors de l’inscription de la dernière), certes 15 minutes de temps entre maternelle et primaire mais c’est quasiment impossible dans mon cas de récupérer la dernière à l’heure pour 16h, car en effet comme toute classe de primaire, les cours termine à 15h45 mais ils sortent de la classe pas avant 15h55.Mission impossible pour moi d’être à l’heure dans ces cas la. De plus, le temps de l’après midi, est bien trop court, ce qui a littéralement supprimer la sieste de nos ptits bouts et la récréation pour les plus grands, injuste, du grand n’importe quoi.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite
Projet Vénus

150 photos contre le cancer du sein

Sensibiliser les femmes, notamment dans les zones urbaines sensibles, au dépistage du cancer du sein, voilà (...)
La suite