publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Manifestation historique à Lyon pour la liberté d’expression
Partager : 
Imprimer

#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d’expression

C’était la plus importante manifestation que Lyon n’ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la préfecture, ont battu le pavé lyonnais à l’appel du Club de la presse et de l’ensemble de la classe politique et des différents cultes. Pour une fois, le chiffre officiel dépassait même l’estimation des organisateurs qui avançaient un prudent 150 000.

« Peut-être à la libération », tentait le maire du 4ème David Kimelfeld à la question si Lyon avait déjà connu une telle mobilisation. Un quart des habitants de l’agglomération est descendu dans la rue ce dimanche afin de rendre hommage aux 17 personnes tuées dans les trois attaques qui ont ensanglanté la capitale mercredi et jeudi. Le silence du défilé était entrecoupé régulièrement par des vagues d’applaudissement.

L’itinéraire initial, direct de Monplaisir à Bellecour, a dû être rallongé, en le faisant passer par le pont Lafayette, pour accueillir tout le monde. Les dernières personnes ont pu quitter le point de départ qu’environ deux heures après le début de la manifestation, alors que les premières arrivaient déjà à Bellecour. Très vite la police était obligée de lancer des appels à l’évacuation de la place afin de permettre aux suivants d’arriver.

En tête du cortège, une banderole portée par des journalistes et des policiers clamait « Je suis Charlie, pour la liberté d’expression ». C’était la seule, élus et syndicalistes défilaient sans signe d’appartenance. Seuls des pancartes, autocollants et même lunettes noirs siglés « Je suis Charlie » identifiaient cette marche, aux côtés des nombreux dessins et écriteaux clamant leur solidarité avec les personnes assassinées et défendant la liberté d’expression.

Une édition pirate Charlie Héros a été gracieusement imprimée à 8000 exemplaires et distribuée dans la foule, rapporte le site Rue89Lyon. Elle réunit des textes et des dessins inspirés de l’hebdo satirique, faits par des illustrateurs lyonnais.

Arrivé à Bellecour parmi les premiers, le maire de Lyon Gérard Collomb s’est vite trouvé entouré de caméras et micros. « Toute la ville est descendue pour cette manifestation. Cela montre la volonté d’un peuple », s’est-il félicité, selon le journal 20 Minutes. Ajoutant que « c’est une manifestation qui entendait dire : plus jamais ça, plus jamais le fanatisme, plus jamais le terrorisme. Toutes celles et tous ceux qui sont là sont différents par leur origine, leur culture, leur religion, leur mode de pensée, leur mode de vie mais ils ont voulu montrer aujourd’hui qu’ils étaient tous solidaires ».

Vers 16h30, un groupe d’autres élus, parmi lesquels Philippe Cochet, Jean-Jack Queyranne, Dominique Nachury, Georges Képénékian, Michel Forissier et Hélène Geoffroy, emmenés par le préfet Jean-François Carenco ont entonné la Marseillaise avant d’arriver sur la place.

Toutes les photos de la manifestation sont sur www.flickr.com/lyoninfo

Photo : © Michael Augustin

Publié le : dimanche 11 janvier 2015, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite
Projet Vénus

150 photos contre le cancer du sein

Sensibiliser les femmes, notamment dans les zones urbaines sensibles, au dépistage du cancer du sein, voilà (...)
La suite
Cocktail des chefs

La gastronomie lyonnaise s'engage contre le cancer

Quinze chefs restaurateurs, adhérents de la marque Le Lyonnais, font découvrir leur cuisine à base de produits (...)
La suite