publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Affiche du MJS : non, Sarkozy n’est pas un nazi
Partager : 
Imprimer

Une polémique qui occupe le web

Affiche du MJS : non, Sarkozy n’est pas un nazi

Il en faut peu pour faire du buzz sur Facebook. Dernier exemple en date : une affiche. Siglée du logo des Jeunes socialistes, elle montre Nicolas Sarkozy lors d’un discours, figé en pleine gesticulation de manière à faire croire qu’il effectue le salut hitlérien. « Liberté ? Egalité ? Fraternité ? Jusqu’où le laisserez-vous aller ? », interroge l’affiche. Un amalgame qui n’a pas plu à l’UMP.

« Trop c’est trop ! » titre alors le patron du parti présidentiel, Jean-François Copé, dans un communiqué particulièrement courroucé. « Les dirigeants du PS n’ont-ils rien d’autre à nous opposer et à proposer aux Français que des insultes nauséabondes et indignes ? » s’énerve-t-il.

L’affiche a été éditée par la fédération de la Vienne du Mouvement des jeunes socialistes (MJS), en réaction au discours de Grenoble prononcé cet été par Sarkozy. Elle a été collée localement à deux reprises à la rentrée puis, les militants ont remis mercredi dernier quelques affiches qui restaient en stock. C’est donc cette troisième vague, toujours très locale, qui a été repérée par un militant UMP. Sa photo circule depuis sur les réseaux sociaux.

Décidé de ne pas se laisser démonter pour ci peu, le MJS national s’est accaparé du sujet et a répondu par voie de communiqué. Sous le titre « À quoi joue Jean-François Copé ? », le mouvement se demande si « dans un contexte international inédit, le secrétaire général de l’UMP n’a t il rien d’autre à faire ? », tout en reconnaissant un peu plus loin que « Nicolas Sarkozy n’est évidemment pas un nazi, [qu’] il ne s’agit pas d’une affiche du MJS national et [que] cette campagne ne véhicule ni le message, ni les valeurs des Jeunes socialistes. Elle a d’ailleurs été retirée », précise le mouvement.

Jeudi, les Jeunes Populaires du Rhône, l’organisation jeunes de l’UMP, y sont aussi allés de leur communiqué, se disant « profondément scandalisés par la campagne d’affichage » et appelant la présidente du MJS, Laurianne Deniaud, à s’excuser. Celle-ci, interrogée par Libération, avait déjà la veille reconnu que les affiches « ne sont pas du meilleur goût et même très maladroites ».

Pour Lucie Briatte, l’animatrice fédérale du MJS dans le Rhône, il n’y a pas matière à polémiquer : « C’est une affiche locale. Elle n’a pas été collée à Lyon. »

Photo : DR

Publié le : samedi 26 février 2011, par Tony Truand

Réagir : 

 


2 commentaires pour cet article


  • Affiche du MJS : non, Sarkozy n’est pas un nazi 26 février 2011 à16:59, par mohamed de lyon

    pourquoi toujours avoir peur d’appeler un chat un chat ? mettez vous dans la peau d’autres français que l’on dénigres pour leurs couleurs race supposée ou religion et vous verrez quel sentiments vous aurez sur ce pays et son gouvernement ,devant les fachos il faut des couilles et non pas de la demis mesure !mais bon , quand on oublie l’histoire , elle à une facheuse tendance a recommencer !

  • Affiche du MJS : non, Sarkozy n’est pas un nazi 27 février 2011 à15:32, par romain blachier

    Euh le rapport avec Lyon ???

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite