publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Chômage : les Verts prônent la semaine de 32h
Partager : 
Imprimer

États généraux pour l’emploi

Chômage : les Verts prônent la semaine de 32h

Comment combattre le chômage ? En tout cas pas en attendant un hypothétique retour de la croissance, disent les écologistes. Pour créer de l’emploi, ils préconisent le partage du temps de travail et les emplois verts. Avec un objectif ambitieux : diviser par deux le chômage en cinq ans et les émissions de gaz à effets de serre en dix ans.

Réuni mercredi dernier à la Maison des passages (Lyon 5ème), dans le cadre de leurs États généraux pour l’emploi et l’économie, Europe Écologie les Verts (EELV) entend prendre le contre-pied des propositions de l’UMP mais aussi du PS, toutes basées sur une progression du PIB. Une croissance qui tarde à se manifester, font-ils remarquer. « Cela fait près de 30 ans que la France ne parvient pas atteindre les 2,5% qu’elle prévoit quasiment chaque année », glisse l’économiste Pierre Larrouturou. « La croissance n’est plus la solution. »

Avec 1 200 000 chômeurs de plus en 2 ans et 60 % d’emploi précaire créé, le France traverse « une véritable crise sociale », selon les écologistes. Pour eux, la solution ce sont les emplois verts et non délocalisables, dans le développement des énergies renouvelables et des transports collectifs, l’artisanat, le commerce de proximité, l’isolation des bâtiments et l’agriculture bio. Ils veulent aussi reconvertir l’industrie automobile pour qu’elle fabrique des voitures électriques et même des autos qui roulent à l’énergie solaire. « C’est une nouvelle culture de l’emploi », souligne Michel Jouard, animateur rhodanien de l’association Entente des générations pour l’emploi et l’entreprise (EGEE).

Autre piste : la réduction du temps de travail et notamment la semaine de 32 heures, réparties sur 4 jours. Sans oublier la réinsertion des jeunes en décrochage scolaire et l’emploi des séniors. « L’objectif politique, c’est de réveiller l’ensemble de la gauche qui croit encore au retour de la croissance », explique Cyril Kretzschmar, conseiller régional délégué à la nouvelle économie. Avec en ligne de mire : les élections de 2012, mais pas que.

Photo : DR

Publié le : vendredi 29 avril 2011, par Simon Deculty

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite