publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Le PS façonne son projet
Partager : 
Imprimer

« Pour changer de civilisation »

Le PS façonne son projet

« Pour changer de civilisation ». Voilà le titre de l’ouvrage collectif, écrit par une cinquantaine de chercheurs et intellectuels et préfacé par Martine Aubry. Quatre des auteurs, à savoir Christian Paul, Daniel Kaplan, Vincent Michelot et Michel Wieviorka l’ont présenté le 19 mai à Lyon. Ce livre contient quelques mesures phares pour la prochaine campagne des présidentielles et participe au travail préparatoire du projet socialiste. « Un projet qui rassemble », veut croire Vincent Michelot.

« On ne gagnera pas en 2012, uniquement sur le rejet de Sarkozy », clame Daniel Kaplan. Les chercheurs se sont ainsi attelé à mettre en place « un projet solide ». « Nous essayons de mettre en débat les idées pour amorcer la mobilisation des adhérents », poursuit-il. Bien conscient de l’importance et du poids des militants socialistes, les leaders du parti veulent resserrer le lien avec la base. « Rien ne remplace l’effort militant », déclare Michel Wieviorka.

Pour changer de civilisation, un titre plutôt fort. « Pour avoir un projet commun, il fallait penser globalement », explique Christian Paul, puis ensuite « segmenter les propositions ». La mondialisation, la finance, l’environnement : des questions discutées dans le livre « parce que ce sont les questions de notre civilisation », assure-t-il. Le PS, qui a d’ores et déjà exposé une trentaine de mesures témoins, décidera plus tard des priorités.

DSK dans tous les esprits

« Le parti est toujours très traumatisé par l’affaire DSK », reconnaît Vincent Michelot, un universitaire lyonnais, spécialiste de la politique américaine. « Il est vital que les évènements de ces jours-ci ne viennent pas casser notre dynamique », prévient Michel Wieviorka. L’ouvrage qui a été écrit avant que cette affaire n’éclate au grand jour, conserve toute sa pertinence selon ses auteurs. Le favori des sondages écarté, qui va porter ce projet durant la campagne ? Réponse unanime des intellectuels : « nous n’en sommes pas encore là. Cela se décidera pendant les primaires ».

Photo : DR

Publié le : mercredi 25 mai 2011, par Simon Deculty

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite