publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Sport > Des cheerleaders lyonnais aux championnats du monde
Partager : 
Imprimer

Bêtes de scène

Des cheerleaders lyonnais aux championnats du monde

Les Jaguars Cheerleading représenteront la France aux championnats du monde 2013 au Disneyland d’Orlando (USA). Composée de 25 athlètes, masculins et féminins, l’équipe lyonnaise voudra briller dans ce sport encore méconnu dans l’hexagone.

Le cheerleading est encore en France assimilé aux pom-pom girls avec leurs frous-frous et filles en jupette. Or, « à la différence des pom-pom girls, le cheerleading s’effectue sans pom-pom et propose une danse rythmique avec une notion de performance », explique Morgan D’Orazio, l’entraineur des Jaguars. Né il y a plus de 100 ans aux Etats-Unis, ce sport requiert en fait des qualités athlétiques. Depuis 2008, le cheerleading est même affilié en France à la fédération française de football américain.

Composée de filles et d’une forte proportion…de garçons, âgés de 16 à 26 ans, l’équipe des Jaguars s’entraîne plusieurs dizaines d’heures par semaines au Cercle Bellecombe de Lyon et au gymnase Bossuet. Chacun a un rôle : la "fly", qui saute, les deux "bases" et les deux "spots" qui maintiennent l’ensemble. « Certains ont arrêté leurs études pour venir », note Morgan D’Orazio. « Nous avons par exemple une Belge venue spécialement grâce à notre réputation. »

Afin de pouvoir récolter les 35 000 euros nécessaires au voyage de quatre jours aux États-Unis, l’équipe a démarché des sponsors. Elle a également animé des quart-temps de l’Asvel, de l’Asul Basket ou des soirées privées. « Mais nous n’acceptons pas de matchs de football américain », insiste Morgan d’Annunzio, pour ne pas retomber dans l’image des pom-pom. En revanche, l’équipe n’a reçu aucune aide de la Ville de Lyon.

Plus de 10 000 cheerleaders attendus

Méconnu en France, le concours à Orlando « sera l’équivalent des championnats du monde de football aux USA », souligne Morgan D’Orazio. Plus de 10 000 cheerleaders seront attendus. Sur une musique de 2 minutes 30 survitaminée avec 15 artistes, l’équipe française se confrontera à une quarantaine d’équipes, américaines, japonaises, asiatiques ou africaines. Le but, obtenir la meilleure note du jury professionnel dans la catégorie Cheer, alliant acrobaties et souplesse. « Nous espérons terminer dans le Top 20. Mais ce sera difficile car nous avons pris beaucoup de retard par rapport aux autres ».

Pour confectionner leur coûteux uniformes, l’équipe des Jaguars propose un concours. Il suffit d’aller sur https://www.facebook.com/#!/questions/421281921243510/. Et de cliquer sur "France - International Coed 5 – Jaguars".

Photo : © Bruno Poncet

Publié le : lundi 23 juillet 2012, par Bruno Poncet

Réagir : 

 


2 commentaires pour cet article


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Site de pronostics gratuit

Internet : prédire le parcours de l'OL et gagner de nombreux lots

A quelques jours de la reprise de la Ligue 1, un nouveau site voit le jour sur la toile footballistique, à mi-chemin (...)
La suite
280 jeunes

Coup d'envoi du Tony Parker camp

Ils viennent de toute la France mais également de Chine, des États-Unis ou encore du Burkina Faso. Le Tony Parker (...)
La suite
Après rénovation

La piscine du Rhône rouvre enfin

Avec 15 jours de retard sur les autres piscines lyonnaises, celle du Rhône ouvre ses portes jeudi après (...)
La suite
Nouveau président

Tony Parker : « On ne va pas tout révolutionner à l'Asvel »

Tout juste auréolé de son quatrième titre de champion de NBA, Tony Parker a promis de « monter une belle équipe dont (...)
La suite
Une semaine de finale

Hockey : le LHC sur la dernière marche avant la Ligue Magnus

Ça fait 14 ans que le Lyon hockey club en rêve. Relégué en 2000 en division 3 en raison de difficultés financières, le (...)
La suite
Dix mois de travaux

Duchère : le stade de Balmont aux normes interrégionales

L'ancienne piste d'athlétisme en béton a été remplacée par une toute nouvelle de huit couloirs en synthétique. (...)
La suite
Ouverture le 2 juillet

La piscine du Rhône a fait (un peu) peau neuve

Un toboggan 4 pistes, des jacuzzis, une nouvelle pataugeoire et des jeux, la partie nord de la piscine du Rhône a (...)
La suite