publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Sport > Morgan d’Orazio, entraîneur des Jaguars Cheerleading
Partager : 
Imprimer

Portrait

Morgan d’Orazio, entraîneur des Jaguars Cheerleading

Petit brun de 21 ans aux yeux clairs, rien ne semblait prédestiner Morgan D’Orazio à entrainer l’équipe qui va représenter la France aux prochains championnats du monde de cheerleading à Orlando. Pourtant, celui qui suit actuellement des études d’ingénieur et d’urbanisme est à la tête des Jaguars Cheerleading.

Après une nouvelle blessure en gymnastique qu’il pratique depuis tout petit, Morgan D’Orazi a commencé le cheerleading il y a quatre ans. « L’esprit américain m’a tout de suite plu », explique le jeune entraineur. Il s’inscrit ensuite dans l’unique équipe lyonnaise, mais préfère partir « car elle faisait trop d’animations » et fonde les Jaguars Cheerleading en 2010.

Le groupe comprend désormais une vingtaine de jeunes apprentis. Avec calme et méthode, il leur enseigne ce sport exigeant. « Nous donnons une impression de facilité alors que nous n’avons plus de genoux », sourit l’entraineur. Lui même s’est fracturé le tibia, les genoux, sans compter les nombreuses entorses aux chevilles et aux poignets.

A raison d’une à trois heures d’entrainement pas jour, il pousse son équipe vers des sommets insoupçonnés. Ses coéquipiers habitent ensemble en collocation, se voient tous les jours de la semaine et « s’éclatent en buvant du coca ». « Il faut bien cela pour être en confiance avec les gestes que l’on effectue. Beaucoup d’amis nous lâchent après notre entrée dans l’équipe car nous sommes toujours fourrés ensemble. »

Doté d’un budget de 35 000 euros pour toute l’équipe afin de partir aux prochains championnats du monde, il ne fait pas d’animation pour les équipes de football américains, pour ne pas tomber dans le cliché des pom-pom girls. Celui qui déclare adorer la série des films American girls, sur une jeune fille supportrice de football américain, espère que sa discipline sera un jour reconnue en France.

Photo : © Bruno Poncet

Publié le : mardi 24 juillet 2012, par Bruno Poncet

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Site de pronostics gratuit

Internet : prédire le parcours de l'OL et gagner de nombreux lots

A quelques jours de la reprise de la Ligue 1, un nouveau site voit le jour sur la toile footballistique, à mi-chemin (...)
La suite
280 jeunes

Coup d'envoi du Tony Parker camp

Ils viennent de toute la France mais également de Chine, des États-Unis ou encore du Burkina Faso. Le Tony Parker (...)
La suite
Après rénovation

La piscine du Rhône rouvre enfin

Avec 15 jours de retard sur les autres piscines lyonnaises, celle du Rhône ouvre ses portes jeudi après (...)
La suite
Nouveau président

Tony Parker : « On ne va pas tout révolutionner à l'Asvel »

Tout juste auréolé de son quatrième titre de champion de NBA, Tony Parker a promis de « monter une belle équipe dont (...)
La suite
Une semaine de finale

Hockey : le LHC sur la dernière marche avant la Ligue Magnus

Ça fait 14 ans que le Lyon hockey club en rêve. Relégué en 2000 en division 3 en raison de difficultés financières, le (...)
La suite
Dix mois de travaux

Duchère : le stade de Balmont aux normes interrégionales

L'ancienne piste d'athlétisme en béton a été remplacée par une toute nouvelle de huit couloirs en synthétique. (...)
La suite
Ouverture le 2 juillet

La piscine du Rhône a fait (un peu) peau neuve

Un toboggan 4 pistes, des jacuzzis, une nouvelle pataugeoire et des jeux, la partie nord de la piscine du Rhône a (...)
La suite