publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Philippe Cochet trouve que « Collomb, cela suffit »
Partager : 
Imprimer

Présentation de L’autre métropole

Philippe Cochet trouve que « Collomb, cela suffit »

Député (UMP) du Rhône et maire de Caluire-et-Cuire, Philippe Cochet s’est lancé lundi 16 mai, à la reconquête du Grand Lyon. Devant quelque 300 personnes réunies à l’hôtel Lyon Métropole, il a présenté son projet L’autre métropole. Un projet aux contours encore flous mais déjà doté d’un slogan : « Le Grand Lyon mérite mieux ». Le député-maire s’en est surtout pris au bilan de Gérard Collomb, insistant entre autres, sur la gouvernance du Grand Lyon, la propreté, l’environnement et l’économie locale.

« Il faut toujours se mettre à la place des Grands Lyonnais », a déclaré Philippe Cochet. Chose que ne fait pas, selon lui, l’actuel président du Grand Lyon, dont il dénonce la gouvernance « autocratique et solitaire », une gouvernance qui « ne prend pas en compte les citoyens ». Philippe Cochet dit vouloir « unifier » les communes et non les « opposer entre elles », tandis qu’il croit détecter chez Gérard Collomb « une certaine forme d’usure, de fatigue, d’essoufflement voire peut-être de renoncement ».

Très critique avec les grands projets structurants de l’ère Collomb, il dénonce la mauvaise gestion du dossier du Grand stade et fustige le projet Grolée. « On nous l’a présenté comme l’idée du siècle mais on se retrouve plutôt avec l’échec du siècle », a ironisé le député-maire de Caluire. Quant à la création d’une future métropole, Philippe Cochet veut y associer Grenoble . « Un projet qui n’a même pas été soumis par Gérard Collomb », s’indigne le maire de Caluire. Et pour cause, la ville aux trois roses est peu favorable à l’idée de se lier à Lyon. Gérard Collomb, lui, lorgne plutôt vers Saint-Etienne et la Communauté d’agglomération Porte de l’Isère.

Un discours de campagne ?

Si l’échéance électorale est encore loin, elle est cependant bien déjà dans la ligne de mire du maire de Caluire. « Dans trois ans, il y aura de vrais choix à opérer », clame-t-il comme un appel. Et sous les applaudissements de la salle, il lance : « cela suffit Monsieur Collomb. »

Une initiative lancée toutefois en marge du groupe UMP au Grand Lyon. « J’ai pu constater qu’aucune alternative n’existait face à Gérard Collomb. Je n’ai pas vu ce souffle que j’attendais », s’était justifié le président de la fédération du Rhône de l’UMP dans un entretien au Progrès. Une remarque qui visait le sénateur-maire UMP d’Oullins François-Noël Buffet, patron de l’opposition au Grand Lyon. Peu convaincu, un autre cadre local, le chef de file lyonnais Michel Havard, s’était borné d’un « sans commentaire », en marge d’une conférence de presse, tandis que la Radicale Fabienne Lévy ironisait : « Surtout qu’il (Philippe Cochet, ndlr) s’exprime beaucoup à la Communauté urbaine... »

Photo : © Michael Augustin (archives)

Publié le : mercredi 18 mai 2011, par Simon Deculty

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite