publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Point de DSK, point de salut
Partager : 
Imprimer

Pierre Moscovici en visite à Lyon

Point de DSK, point de salut

Le député strauss-kahnien s’est rendu à Lyon lundi après-midi en soutien aux candidats aux cantonales. L’occasion d’un point presse commun avec Gérard Collomb, qui a permis aux deux hommes d’afficher leur connivence et d’expliquer leur vision des primaires socialistes.

« Nous n’avons pas le droit, si l’on veut que la gauche gagne en 2012, de souhaiter autre chose que la candidature de Dominique Strauss-Kahn. » Ce vibrant plaidoyer lancé par Pierre Moscovici, fidèle lieutenant du patron du FMI, a le mérite d’être clair : sans DSK, point de possibilité de victoire pour le PS. Un choix présenté comme celui de la raison. « Il n’y a pas de plan B », se sont exclamés en cœur Pierre Moscovici et Gérard Collomb, interrogés sur l’hypothèse que leur champion préférait rester aux États-Unis. Ce qui n’a pas empêché les deux hommes de se dire prêts à se présenter aux primaires en cas de défection de DSK.

C’était à se demander à quoi servent alors les primaires si le candidat est tout trouvé ? La réponse tient de l’exercice d’équilibriste : « Nous ne pouvons nous offrir le luxe de primaires de confrontation mais nous ne ferons pas non plus un scrutin de ratification. » Pierre Moscovici plaidait alors pour des primaires placées sous le signe du « rassemblement ». Si on en a bien compris la philosophie, il s’agirait alors pour les autres candidats de se désister en faveur de Dominique Strauss-Kahn.

Photo : © Eve Renaudin

Publié le : mardi 15 mars 2011, par Eve Renaudin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite