publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > « Thierry Philip a l’étoffe d’un président de Conseil général »
Partager : 
Imprimer

Elections cantonales 2011

« Thierry Philip a l’étoffe d’un président de Conseil général »

« Si je gagne mon match, alors nous pourrons envisager le passage à gauche du Conseil général » a claironné Thierry Philip mercredi à l’occasion de la présentation de son comité de soutien. Les élections cantonales des 20 et 27 mars prochains sont « un peu ma Coupe Davis », a-t-il annoncé. Candidat contre le sortant UMP Lionel Lassagne, il souhaite offrir la victoire à son équipe dans un 8ème canton qui pourtant « n’a jamais été à gauche ». Ce territoire au cœur de Lyon s’étend des berges du Rhône jusqu’à la Part-Dieu. Il suffit à la gauche de grappiller un seul siège de plus lors du renouvellement pour que le Conseil général, dirigé depuis 21 ans par le centriste Michel Mercier, change de couleur politique. Et pourquoi pas aussi en septembre le Sénat ?

« Il faut remporter le 8ème canton pour que se pose la question de la victoire de la gauche au Conseil général. Sinon ce sera très délicat », juge l’actuel maire PS du 3ème arrondissement de Lyon. Car mathématiquement, la pression est plutôt sur les socialistes, 16 des 27 cantons renouvelables étant déjà à gauche. Or, un succès des du PS ne sera pas sans incidence pour les prochaines sénatoriales. La chambre haute du Parlement français qui a toujours été à droite depuis 1958 peut également basculer. Et ce sont entre autres les conseillers généraux qui élisent les sénateurs.

Pour gagner, le cancérologue et ancien directeur du centre Léon Bérard propose un programme « humaniste ». Les compétences du département sont « l’ensemble des solidarités : la petite enfance, le handicap, l’éducation, l’insertion, le logement, la relation sport-santé et le bien vieillir », explique-t-il. Sa grande priorité est toutefois la question du handicap. Ainsi, ce n’est pas anodin si Thierry Philip a choisi comme remplaçante Lucie Briatte, une jeune orthophoniste de 25 ans, qui travaille dans un centre d’accueil pour enfants autistes. « Il manque 1500 places pour accueillir les handicapés du Rhône », s’exclame cette responsable départementale du Mouvement des jeunes socialistes.

Philip successeur de Mercier ?

Pas d’élection sans comité de soutien. Dans celui de Thierry Philip, on trouve entre autres la conseillère générale et adjointe au maire de Lyon Najat Vallaud-Belkacem, et le champion olympique Gwendal Peizerat. Le tout est emmené par le président de l’Université Lyon I Lionel Collet. Celui-ci ne tarit pas d’éloges envers son candidat : « Un homme dynamique, entreprenant et entraînant ». Pour ce professeur des Universités pas de doute, Thierry Philip fera un bon président du Conseil général : « il en a l’étoffe », assure Collet. « Pourquoi pas ? On verra bien », feint d’esquiver l’intéressé. Le candidat veut jouer collectif, faire gagner « son équipe ». Et récupérer le siège jadis occupé par son frère (UMP) Christian.

Photo : © Nicolas Borg

Publié le : mercredi 12 janvier 2011, par Nicolas Borg

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite