publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Une nouvelle convention contre la délinquance dans les TCL
Partager : 
Imprimer

Sécurité dans les transports publics

Une nouvelle convention contre la délinquance dans les TCL

Ils étaient nombreux autour de Bernard Rivalta, président du Sytral, pour signer, jeudi 5 mai, la Stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance pour les transports. Jean-François Carenco, préfet du Rhône, Marc Desert, procureur de la République au TGI de Lyon, ou encore le directeur général de Kéolis Pascal Jacquesson avaient fait le déplacement. « Les transports en commun sont indispensables à la vie quotidienne. Il faut donc que les gens se sentent en sécurité », a souligné le préfet. Cette nouvelle convention vient renforcer une première signée en 2002.

« La sécurité de nos agents est une des priorités de Kéolis, au même titre que celle des usagers », rappelle Pascal Jacquesson. Toutefois, 80% des atteintes aux agents sont verbales. « Elles ne sont pas pour autant admissibles ».

La convention cible avant tout la prévention et la sensibilisation, notamment à l’attention des jeunes. Elle vise également une meilleure coopération avec les forces de l’ordre, le renforcement de la formation des agents et plus de vigilance et d’action par rapport à la fraude, qui représente un manque à gagner de 10 millions d’euros. « La fraude est un mauvais signe sur le vivre ensemble », estime le préfet.

La sécurité a toutefois tendance à s’améliorer dans les transports lyonnais. Ainsi, la délinquance a reculé de 11% depuis le début de l’année, soit 1600 délits en moins. Un résultat qui serait à imputer à la vidéo-surveillance installée dans le réseau TCL, et notamment à celle déployée dans les bus.

Photo : DR

Publié le : vendredi 6 mai 2011, par Simon Deculty

Réagir : 

 


2 commentaires pour cet article


  • "Toutefois, 80% des atteintes aux agents sont verbales. « Elles ne sont pas pour autant admissibles "
    Effectivement. Et l’oubli du "bonjour", du "monsieur" et l’appel de l’interpelé par son prénom ne le sont guère plus ...

  • Il faudrait aussi faire le bilan du gros investissement contre la délinquance et qui nous a valu de tous monter à l’avant des bus, d’avoir des portillons pour accèder au métro, etc.... Combien cela avait-il coûter ? Combien cela a-t-il freiné cette délinquance déjà dénoncée ? Alors quelle nouveauté réelle ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Plus de 300 km de pistes

Les « Voies lyonnaises » : un vaste réseau de pistes cyclables sécurisées

Le Grand Lyon a présenté un ambitieux plan pour développer le réseau cyclable de la métropole. A terme il y aura 13 « (...)
La suite
320 kilomètres de pistes cyclables

Réseau express vélo : les travaux commencent en 2022

A la fin de la mandature, le nouveau réseau express vélo grandlyonnais doit s'étendre sur 250 kilomètres ; Il (...)
La suite
Plus confortables

Ligne B : de nouvelles rames automatiques en 2020

Plus rapides, plus spacieuses, plus confortables. Les nouvelles rames, dont le premier exemplaire a été présenté ce (...)
La suite
Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite