Cité de la gastronomie : Lyon repêchée

L’intervention de Gérard Collomb auprès de ses camarades socialistes du gouvernement a porté ses fruits : Lyon a finalement intégré le réseau des Cités de la gastronomie, aux côtés de Dijon, Paris-Rungis et Tours.

Ce projet aux contours encore flous a pour but de mettre en musique l’inscription par l’Unesco du « repas gastronomique des Français » au patrimoine immatériel de l’humanité, voulue par Nicolas Sarkozy.

La candidature lyonnaise avait été recalée dans un premier temps, le jury ayant jugé qu’elle manquait d’envergure. Le projet présenté par la capitale de Gones portera en particulier sur la thématique « nutrition et santé » et sera installé au sein du futur Grand Hôtel-Dieu. « La cuisine est un élément constitutif de l’identité lyonnaise », a commenté Gérard Collomb.

Publié le : jeudi 20 juin 2013 (rédigé le : 20 octobre 2020).