Aline Guitard, l’oubliée du second tour

Aline Guitard figure comme principale victime collatérale de la guéguerre que se livrent Gérard Collomb et Nathalie Perrin-Gilbert à Lyon. Pour mémoire, le sénateur-maire sortant avait promis une seule élue au Front de gauche en cas d’accord : Aline Guitard dans le quatrième. Le Front de gauche qui demandait une représentation à la hauteur des 7,56% obtenus au premier tour, a décliné la proposition.

Or la secrétaire de la section communiste lyonnaise a raté son entrée aux conseils d’arrondissement et municipal d’une vingtaine de voix. Avec 15,50%, elle améliore certes son score du premier tour (10,02%) de 687 voix mais pas suffisamment pour se faire élire.

Le Front de gauche pourra néanmoins constituer un groupe politique au conseil municipal, puisque Nathalie Perrin-Gilbert sera accompagnée de deux autres élus du 1er arrondissement.

Publié le : lundi 31 mars 2014 (rédigé le : 27 octobre 2021).