publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > 80 interpellations après le rassemblement identitaire
Partager : 
Imprimer

Des violences dans le Vieux Lyon

80 interpellations après le rassemblement identitaire

Les ruelles du Vieux Lyon ont été samedi le théâtre de dégradations et affrontements à l’issue du Rassemblement pour la liberté, organisé par le Bloc identitaire. Un rassemblement qui portait d’ailleurs très mal sans nom, tellement il y était question d’Islam et de viande halal, bien plus que de liberté. Après une heure et demie de manifestation sans débordement, solidement encadrée par les organisateurs et quelques 400 policiers, une partie des manifestants ont semé la panique aux abords de la place Saint Jean.

Ils étaient environ 80 sur le quai Bondy, à proximité du Palais de justice, selon les informations du Progrès. Des bras tendus, aux cris de « Sieg Heil », ils sont partis vers le Pont de la Feuillée, en direction des Terreaux, espérant trouver des antifascistes qui avaient manifesté au même moment en Presqu’île. De retour de leur manif, quelques dizaines viennent à leur rencontre. La police s’interpose, boucle le pont, tire des grenades de gaz lacrymogène pour disperser les belligérants.

Les militants d’extrême droite, parmi lesquels des hooligans parisiens des Boulogne Boys et lyonnais du Bunker Korps, retournent alors dans le Vieux Lyon, s’en prennent à des commerces tenus par des étrangers, vandalisent un kébab. La police procède à entre 60 et 80 interpellations, selon la préfecture. La plupart se résument à des contrôles d’identité. 4 personnes sont gardées à vue pour dégradations.

Photo : © Michael Augustin

Publié le : dimanche 15 mai 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite