publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > André Gérin et la guerre civile
Partager : 
Imprimer

Rentrée sécuritaire

André Gérin et la guerre civile

« Toutes les conditions existent pour nourrir le germe de la guerre civile », s’alarme le député communiste André Gérin. Commentant les incidents survenus cet été à Grenoble et Villiers-le-bel, où des policiers ont été pris pour cible par des jeunes, il estime que « l’activité criminelle bat son plein et la violence devient la norme » dans certains quartiers. L’ancien maire de Vénissieux dénonce un contexte de « culte de l’argent, de mafia, de trafic de drogue et d’intégrisme » et réclame plus de moyens pour la police d’investigation.

L’heure est grave pour André Gérin. Lors d’une conférence de presse, ce lundi, il a analysé la situation du pays et la politique du gouvernement en matière de sécurité. « Nicolas Sarkozy est en train de tendre un piège à la gauche », estime ce communiste dissident qui accuse le président d’« utiliser les méthodes de Le Pen pour préparer 2012 ». Et d’appeler les partis de gauche à « regarder la réalité en face ». Pour lui, « le PS esquive et le PC est aux abonnés absents. »

Réclamant une politique de sécurité « sans stigmatisation ni bouc émissaire », André Gerin a détaillé le catalogue de mesures qu’il recommande au gouvernement. Vaste et varié, il va du rétablissement des internats éducatifs et de l’apprentissage à 14 ans, au service civil obligatoire pour garçons et filles, en passant par des contrats de sécurité entre les habitants d’un quartier et la police. Ne rechignant pas devant un vocabulaire martial, il veut « déclarer la guerre à la drogue » et « éradiquer les bandes de trafiquants et groupes intégristes qui pourrissent la vie dans les cités. »

Pour « restaurer l’autorité dans les cités », le député communiste demande les mêmes moyens pour la lutte contre la criminalité que contre le terrorisme, notamment en matière de police d’investigation. Il réservera cependant sa première initiative de la rentrée à la rédaction d’un livre blanc sur la criminalité, pourquoi pas assortie d’une nouvelle mission parlementaire.

Photo : © lyon-info.fr

Publié le : lundi 30 août 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite