publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Culture > Balada triste de trompeta
Partager : 
Imprimer

diapo
Cinéma

Balada triste de trompeta

Balada triste de trompeta est un film espagnol qui évoque en première partie la guerre civile espagnole (1936-1939), dans laquelle l’équipe d’un cirque itinérant est réquisitionnée de force dans l’armée républicaine. Un clown, qui se distingue dans cette lutte, sera emprisonné puis tué, laissant son fils, Javier. Adulte, celui-ci devient clown à son tour. Un clown triste qui tombe amoureux de la compagne de son chef. Une rivalité sauvage s’installe alors entre les deux hommes.

Après un long générique mélangeant photos historiques de personnages politiques espagnoles célèbres et images de montres, la deuxième partie du film commence dans les années 1970 sous le gouvernement franquiste.

Apparaît alors Javier adulte, postulant, dans un nouveau cirque, pour un rôle de clown triste souffre douleur du clown auguste et grande vedette du cirque, Sergio, alcoolique, coléreux et violent qui partage sa vie avec Natalia, la belle trapéziste sado-maso. Javier va tomber instantanément amoureux d’elle ce qui lui attira les foudres de Sergio. Le trio se déchire dans un combat gore et sans merci.

Tout s’enchaîne rapidement, trop rapidement par moment, malgré quelques moments de pause accordés au spectateur qui ne sait plus où donner de la tête. Tout se mélange, grotesque, extravagance, amour, haine, tout et n’importe quoi. Les personnages sont à la fois touchants par leur pathétisme et effrayants par leur sauvagerie.

- Long-métrage franco-espagnol
- Réalisé par Álex de la Iglesia
- Genre : drame
- Avec Carlos Areces, Antonio de la Torre, Carolina Bang...
- Durée : 1h47
- Sortie : 22 juin

Photos : DR

Publié le : mercredi 22 juin 2011, par Nora Bariguian

Réagir : 

Galerie photos (4 photos). Cliquez sur une image pour ouvrir le diaporama.



2 commentaires pour cet article


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Exposition

Lumière sur Yoko Ono

Le musée d'art contemporain (macLyon) de Lyon accueille très prochainement l'une des expositions les plus (...)
La suite
Art contemporain

Découverte et redécouverte à l'IAC

« Collection 15' » et « Demain dans la bataille pense à moi » sont présentés simultanément dans les 12 espaces de (...)
La suite
Musée des Confluences

Une exposition crée le lien entre arts plastiques et machines

Plus de 170 pièces, du XVIIIe siècle à nos jours, issues de 44 musées en Europe sont ici réunies pour la première fois (...)
La suite
Une mise en scène à faire fuir les jeunes

Faust à l'Opéra de Lyon : « Madame, on préfère le théâtre »

Florence Leray, journaliste mais également enseignante en philosophie a emmené ses élèves à l'Opéra. Le résultat de (...)
La suite
Clôture du Festival Lumière

Martin Scorsese : « Il faut se battre pour le cinéma ! »

Le festival Lumière s'est conclu dimanche sur un dernier hommage au lauréat, Martin Scorsese. De nombreuses (...)
La suite
Martin Scorsese récompensé

Prix Lumière 2015 : le sacre d'un passionné

« Tu as inventé les journées de 36 heures et les heures de 90 minutes. » C'est ainsi que Bertrand Tavernier a (...)
La suite
Festival Lumière

Une 7ème édition pour rendre hommage au 7ème art

Avec 328 séances, 68 lieux de projection et Martin Scorsese pour le Prix Lumière, la 7ème édition du festival (...)
La suite