publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Culture > Black Swan
Partager : 
Imprimer

diapo
Cinéma

Black Swan

Nina, danseuse de ballet, rêve d’atteindre la perfection de son art. Son idéal semble à portée de main lorsque le chorégraphe Thomas Leroy la choisit pour le rôle principal du Lac des cygnes. Mais si Nina, douce et fragile, est parfaite pour incarner le Cygne blanc, elle va devoir se surpasser pour trouver en elle-même le Cygne noir, sa jumelle maléfique.

A la suite de Requiem for a Dream et The Wrestler, Darren Aronofsky poursuit son exploration des corps martyrisés. Car pour atteindre la perfection d’un ballet, chaque danseuse doit suivre un rythme d’entraînement infernal. Le réalisateur s’attache à l’envers du décor, montrant sans fard les pieds déformés des ballerines.

Souffrant au quotidien pour son art, Nina (Natalie Portman) ne s’est jamais autorisée à vivre. Étouffée par sa mère (Barbara Hershey), la jeune femme se révèle au fur et à mesure des répétitions, poussée par Leroy (Vincent Cassel, pervers à souhait) qui veut en faire un Cygne noir des plus sensuels. Mais l’univers du ballet est cruel et face à la compétition et l’envie, Nina perd pied et sombre peu à peu dans la paranoïa… à moins que Lilly (Mila Kunis), sa concurrente directe, ne cherche réellement à l’évincer.

La grande réussite de Darren Aronofsky consiste à greffer sur ce canevas des éléments fantastiques dont on ne sait jamais s’ils sont le fruit de l’imagination de Nina ou la marque d’une métamorphose de l’héroïne. Habitée par son rôle de Cygne, la jeune femme se voit pousser des ailes au sens aussi bien littéral que figuré.

A la fois glamour et malsain, Black Swan peut s’enorgueillir de belles comparaisons : aussi bien Suspiria de Dario Argento (pour l’univers de la danse) que Perfect Blue de Satoshi Kon ou Répulsion de Roman Polanski (pour la paranoïa de l’héroïne) en passant par Carrie (pour la relation mère-fille malsaine) et Phantom of the Paradise de Brian de Palma (pour le cadre).

Le film a reçu 5 nominations aux oscars, dont celles pour le meilleur film, la meilleure actrice et le meilleur réalisateur. Quant à Natalie Portman, elle a remporté le Golden Globe de la meilleure actrice.

- Long-métrage américain
- Réalisé par Darren Aronofsky
- Avec Natalie Portman, Mila Kunis, Vincent Cassel, Winoda Ryder...
- Durée : 1h43
- Site officiel : www.blackswan-lefilm.eu
- Sortie : 9 février 2011

Photos : © Twentieth Century Fox France

Publié le : mercredi 9 février 2011, par Eve Renaudin

Réagir : 

Galerie photos (4 photos). Cliquez sur une image pour ouvrir le diaporama.



Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Exposition

Lumière sur Yoko Ono

Le musée d'art contemporain (macLyon) de Lyon accueille très prochainement l'une des expositions les plus (...)
La suite
Art contemporain

Découverte et redécouverte à l'IAC

« Collection 15' » et « Demain dans la bataille pense à moi » sont présentés simultanément dans les 12 espaces de (...)
La suite
Musée des Confluences

Une exposition crée le lien entre arts plastiques et machines

Plus de 170 pièces, du XVIIIe siècle à nos jours, issues de 44 musées en Europe sont ici réunies pour la première fois (...)
La suite
Une mise en scène à faire fuir les jeunes

Faust à l'Opéra de Lyon : « Madame, on préfère le théâtre »

Florence Leray, journaliste mais également enseignante en philosophie a emmené ses élèves à l'Opéra. Le résultat de (...)
La suite
Clôture du Festival Lumière

Martin Scorsese : « Il faut se battre pour le cinéma ! »

Le festival Lumière s'est conclu dimanche sur un dernier hommage au lauréat, Martin Scorsese. De nombreuses (...)
La suite
Martin Scorsese récompensé

Prix Lumière 2015 : le sacre d'un passionné

« Tu as inventé les journées de 36 heures et les heures de 90 minutes. » C'est ainsi que Bertrand Tavernier a (...)
La suite
Festival Lumière

Une 7ème édition pour rendre hommage au 7ème art

Avec 328 séances, 68 lieux de projection et Martin Scorsese pour le Prix Lumière, la 7ème édition du festival (...)
La suite